Avant même de commencer à préparer une soumission pour un contrat à la pige en graphisme, il faut d’abord lire attentivement la demande du client pour bien comprendre ce qu’il recherche. Au besoin, soulignez certains mots clés que vous pourrez reprendre dans votre soumission. Renseignez-vous sur le client, par exemple en visitant son site Web. En prenant le temps d’effectuer cette recherche préalable, le graphiste pigiste montrera tout son sérieux et son professionnalisme au client.

2) Le graphiste pigiste doit rédiger une soumission originale qui l’aidera à se démarquer.

Avant même de commencer à préparer une soumission pour un contrat à la pige en graphisme, il faut d’abord lire attentivement la demande du client pour bien comprendre ce qu’il recherche. Au besoin, soulignez certains mots clés que vous pourrez reprendre dans votre soumission. Renseignez-vous sur le client, par exemple en visitant son site Web. En prenant le temps d’effectuer cette recherche préalable, le graphiste pigiste montrera tout son sérieux et son professionnalisme au client.

2) Le graphiste doit rédiger une soumission originale qui l’aidera à se démarquer.

À partir de votre analyse préalable, rédigez une soumission originale qui montre votre compréhension du contrat à la pige que le client souhaite attribuer. Pensez à souligner tous les éléments qui vous démarquent en tant que graphiste pigiste, notamment votre formation, votre expérience, vos compétences, vos disponibilités, etc. Votre soumission doit généralement inclure un devis (une proposition de prix), mais l’accent doit être mis sur ce qui vous démarque vraiment. Autrement dit, répondez à la question suivante : pourquoi le client devrait-il faire appel à vous plutôt qu’à un autre graphiste pigiste?

3) Le pigiste doit personnaliser sa soumission pour chaque client.

Chaque contrat à la pige est unique. Idéalement, vous devriez créer une soumission unique pour chaque projet au lieu d’utiliser une soumission « toute faite ». Expliquez comment vos services de graphiste pigiste peuvent répondre aux besoins particuliers du client. Donnez des exemples concrets de projets similaires que vous avez réalisés ou pensez à inclure quelques échantillons de votre travail qui sont pertinents. Autrement dit, aidez le client à « visualiser » comment vos services peuvent lui être utiles.

4) Le graphiste pigiste doit être clair et transparent dans sa soumission.

Quand vous soumissionnez pour un contrat à la pige en graphisme, vous n’avez nullement besoin d’écrire tout un roman! L’important, c’est d’indiquer clairement (et le plus succinctement possible) les services que vous proposez au client pour son projet unique. Au besoin, décomposez le projet en plusieurs étapes et échéances réalistes. Précisez ce qui est inclus et ce qui n’est pas inclus dans votre offre, pour que les attentes soient claires de part et d’autre.

5) Le graphiste pigiste doit avoir confiance en lui!

Pour un graphiste pigiste, en particulier un débutant, la décision de soumissionner pour un contrat à la pige peut être angoissante. Vous pourriez vous demander : « ai-je vraiment toutes les compétences nécessaires et suis-je vraiment à la hauteur? » La vérité, c’est que si vous attendez que le contrat parfait tombe du ciel, vous risquez d’attendre longtemps. Ayez donc confiance en vos compétences professionnelles et foncez! N’ayez pas peur de vanter vos qualités auprès de vos clients potentiels, tout en restant authentique.

Êtes-vous prêt à vous lancer dans la recherche d’un contrat à la pige en graphisme? Inscrivez-vous sur le site Preneurs PRO pour commencer dès aujourd’hui!